Festival d'Orchestres d'Harmonie en Haute-Garonne

Le cinéma l’Oustal d’Auterive en 2019

 Avec la participation du Cinéma d’Arts et d’Essais l’Oustal d’Auterive

 

Samedi 25 mai 2019 à 20h30 : Projection du film « THE WHOLE GRITTY CITY »

de Richard Baber, Andre Lambertson
Date de sortie 4 mai 2016 (1h 30min)
Genre Documentaire

Genèse

L’idée de The Whole Gritty City remonte à 2007, lors du tournage à La Nouvelle-Orléans d’un reportage de la série criminelle d’investigation 48 Hours, sur laquelle travaille Richard Baber, et qui s’intéressait au meurtre d’un chef d’orchestre dans le contexte post-Katrina.

Mardi Gras à La Nouvelle-Orléans

Mardi Gras est une célébration très importante de La Nouvelle-Orléans, qui organise pour l’occasion un gigantesque carnaval où beaucoup de musiciens sont invités à jouer devant des milliers de spectateurs venus du monde entier. C’est là que doivent se produire les enfants musiciens que l’on peut suivre dans The Whole Gritty City, et qui travaillent toute l’année au sein de fanfares pour préparer cet événement.

La musique contre la violence

The Whole Gritty City suit les enfants de trois fanfares entre 2007 et 2010. Les jeunes chefs d’orchestre ont pour ambition d’aider ces jeunes, confrontés à l’extrême violence et la pauvreté, à se bâtir un meilleur destin que celui qui est tracé pour eux.
 

SYNOPSIS : The Whole Gritty City nous plonge dans le quotidien de trois marching bands de collèges de la Nouvelle-Orleans. Il suit pendant une année des enfants qui grandissent dans la plus musicale et la plus dangereuse des villes américaines. Leurs chefs d’orchestres les préparent à participer en tant que musiciens à la parade du Mardi Gras mais aussi à survivre à la violence de leur environnement.

 

 

Jeudi 30 mai 2019 à 20h30 : Projection du film tourné par Vincent PERROT

« REMY JULIENNE 50 ANS DE CASCADES »

Genre : Documentaire – Cinéma – Année : 2013

Résumé de «Rémy Julienne, 50 ans de cascades» : Depuis cinquante ans, sur la planète cinéma, son nom est associé à l’action et aux séquences spectaculaires. Après une carrière exemplaire et quelques épreuves dramatiques, Rémy Julienne demeure inoxydable, enthousiaste et débordant de projets. Il a passé la majeure partie de sa vie à prendre tous les risques et à narguer le danger et la mort, à repousser les limites du raisonnable. Mais doit-on en déduire que Rémy n’a peur de rien ? Pas sûr… Et si ce goût du risque, ce permanent défi à la mort était sa façon d’en repousser l’échéance ? Et si, du haut de ses vingt-sept cicatrices, notre homme avait été façonné par les chocs et les tonneaux ? (Le Figaro)

Rémy JULIENNE présentera ce documentaire réalisé par Vincent PERROT et répondra aux questions de la salle à la fin du film.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FOH31